La semaine dernière j’ai mis les pieds pour la première fois en Catalogne, plus précisément à Salou (prononcé Shalo par les Catalans), ville de fête, de Spring Break… mais aussi de calme et de détente. Pour ceux qui souhaitent s’y rendre, je vous raconte cette semaine riche en aventures et vous donne quelques petites infos pour passer de bonnes vacances.

Tout commence grâce à un site de vente en ligne qui propose plusieurs voyages à prix raisonnable. Mon choix s’est porté sur Salou (pourquoi ? Parce que j’étais dans l’optique de partir en Espagne et parce qu’il s’agissait d’un des voyages proposés les moins onéreux). J’ai pris un vol de la compagnie Vueling pour l’aller et Transavia pour le retour (les moins chers…oui ce fut un voyage économique). Enfin bref ! Je vous épargne le passage à l’aéroport d’Orly et du bagage à main qui ne doit faire que 10kg et qui ne doit rien contenir de liquide ou coupant.

Notez que si vous avez un petit creux dans l’avion et que vous ne comptiez rien débourser, c’est loupé avec Vueling ! Transavia offre, quant à elle, une boisson et un sandwich gratis (merci Air France).

Arrivée à l’aéroport de Barcelone, bien entendu je me suis perdue. Mais en toute bonne touriste ayant révisé son espagnol, j’ai su trouver mon chemin pour aller aux bus.

Pour info : les bus se situent tous au terminal 1. Ceux menant à Salou, Tarragone, Cambrils, Montserrat ou encore Reus sont des bus de la compagnie Plana. Un aller Barcelone – Salou coûte 14,95 euros pour 1h30 de trajet environ.

Le bus m’a déposé à Salou (Nord) à 2 minutes à pieds de mon hôtel. En parlant de l’hôtel, j’ai choisi le Villa Dorada *** en demi pension. L’hôtel est vraiment sympa, propre, grand et dispose d’une piscine extérieure, d’une piscine intérieure, d’un jacuzzi, d’un sauna et d’une salle de jeux (billards, machines, tennis de table…). Le personnel est très à l’écoute et le self est plutôt pas mal (certes pas très diversifié mais bon quand même).

Voici quelques photos de l’hôtel afin de vous faire vous-même une opinion :

villadorada_elodier
Il s’agit de la grande entrée de l’hôtel où on peut y apercevoir un hall spacieux.

Où en étais-je…Ah oui ! Le bus m’a déposé à 2 minutes de l’hôtel mais ça…je n’étais pas au courant ! Sans carte, sans m’être renseignée avant, c’était clairement la loose…je savais juste que l’hôtel était à 200m de la plage…enfin, d’une des nombreuses plages de Salou. C’est pourquoi, à mon arrivée, j’ai passé la pire journée de mon séjour car j’étais vraiment littéralement perdue. J’ai marché plus d’une heure avant de trouver l’office de tourisme qui m’a donné un plan pour me repérer (Hallelujah). Ne faites pas la même erreur que moi et arrêtez vous dans les nombreux points de ventes Plana qui disposent de nombreuses cartes ou allez sur le site de l’office de tourisme de Salou.

plansalou_elodier_1

plansalou_elodier_2
Le point rouge représente l’emplacement de l’hôtel Villa Dorada. La rue que j’ai appelé « rue principale » est celle qui mène aux magasins, restos et bars/boites. Pour accéder à la plage je vous conseille de passer par les bords de mer (le chemin rouge en bas du plan), c’est beaucoup plus sympa.

Qu’ai-je fais pendant une semaine à Salou ?

J’ai tout d’abord consacré mon premier jour (enfin ma fin de journée) aux activités de l’hôtel (en même temps après 1h30 de marche, je méritais bien un moment de détente). Le lendemain de mon arrivée, le temps ne me permettant pas d’aller me baigner dans l’une des plages, j’ai fait un tour dans le centre ville où se mêlent nombreux magasins de souvenirs et restaurants.

En parlant de souvenirs, faites un tour dans tous les magasins avant d’acheter car les prix varient énormément d’un magasin à un autre (pour exactement les mêmes produits). Et n’oubliez surtout pas de NÉGOCIER (surtout dans certains magasins où les vendeurs viennent directement vous voir avec la calculatrice !). Si je pouvais juste vous conseiller un magasin pour acheter de la Sangria contenue dans des bouteilles en forme de taureau, baril, etc. ce serait d’aller dans l’épicerie rue Carles Buïgas.

salou_elodier_magasin
Un des magasins de la rue Carles Buïgas pas cher du tout.

Les deux jours suivants j’ai enfin pu profiter des plages de Salou ! Même en septembre elles sont bondées de touristes, mais étant donné qu’il y a quatre plages différentes, il y a de la place pour tout le monde ! Perso, je suis allée à la playa (platja en catallan) de Llevant car c’est la plus grande, il y a donc plus de place pour se poser.

salou_elodier_plage3 salou_elodier_plage1
salou_elodier_plage salou_elodier_plage2

N’oubliez pas votre crème solaire car même avec certains nuages on crame (oui c’est le mot).

Le soir, les rues sont très animées surtout le week end où les bar/boites ouvrent toutes leurs salles. Pour ma part, j’ai été au Tropical, un resto qui fait boîte le soir. Il s’agit d’une des plus grandes boîtes de la ville avec plusieurs salles à ambiance différente (si on ne compte pas le Pacha qui n’est cependant pas ouvert toute l’année).

tropalsalou_elodier

Il ne me reste à ce moment là que 3 jours à Salou. Pour le premier, j’ai été dans un célèbre parc d’attractions : comment ne pas aller à Port Aventura lorsqu’on est à peine à 10 minutes en bus !? Ce parc est le troisième plus grand d’Europe et possède des attractions de folie ! Etant donné que je n’étais pas sûre du temps, je n’ai pas été au Costa Caribe Aquatic Park le parc aquatique situé juste à côté de Port Aventura.

portaventura_elodier

portaventura_elodier_1
portaventura_elodier_2 portaventura_elodier_3

Amateurs de sensations fortes, le parc est fait pour vous ! Il y a de nombreuses attractions que vous allez adorer dont voici mon top 3 :

  • Shambhala : Expedición al Himalaya et sa chute de 78 mètres
  • Furius Baco et sa vitesse (de 0 à 135km/h en 3 secondes)
  • Le Dragon Khan et ses 8 loopings

Il y a d’autres attractions que vous allez être susceptibles d’aimer comme Tutuki Splash (une sorte de « Menhir Express » à la Astérix) où vous risquez d’être trempé, et Stambida et El diablo (deux « trains de la mine » à la Disney) dont je n’ai pas spécialement apprécié ce dernier qui agite beaucoup trop.

Dans chaque attraction à sensations, il est possible non seulement d’acheter une photo (comme dans quasiment tous les parcs d’attractions) mais aussi d’acheter la vidéo de son passage ! Perso, je ne les ai pas achetées car ce n’est pas donné…comptez minimum 15 euros.

Infos et conseils : l’entrée au parc coûte 45 euros pour un jour et 56 euros pour deux jours consécutifs. Quand j’y suis allée, il n’y avait pas énormément de monde (1h de queue grand max pour les plus grosses attractions) par conséquent, un jour m’a largement suffit. Il est possible également de payer 27 euros supplémentaire par personne afin d’avoir un pass qui permet de ne pas faire la queue (voir ci-dessous). Achetez votre billet avant d’y aller ça vous évitera de faire la queue à l’entrée du parc. Les places peuvent être acheter à l’hôtel, dans une agence Plana ou encore sur internet. A l’entrée du parc, des personnes vérifient les sacs (ce qui est normal) et il est interdit de ramener de la nourriture. Je vous conseille donc de prendre un sac et de mettre votre nourriture au fond voire au milieu bien caché : cela passera ni vu ni connu. Enfin, je vous conseille fortement d’y aller en bus et non en voiture. J’ai payé seulement 4 euros pour un aller/retour Salou (Nord)/ Port Aventura.

portaventura_pass

Voilà tout pour Port Aventura !

Pour mon avant dernier jour, j’ai décidé d’aller faire un tour à Barcelone. Pour cela j’ai préféré louer une voiture. Bien entendu, si vous comptez visiter Barcelone de font en comble, une journée n’est absolument pas suffisante.

locationvoiture_elodier
Olimpia est l’organisme par lequel je suis passée pour louer la voiture. Il suffit d’aller dans une des agences Plana et de choisir la voiture que vous voulez.
locationvoiture_elodier1
La Scoda m’a coûté 63 euros (49 euros la voiture et 14 euros d’assurance tous risques).

Infos : Prenez-vous y la veille pour pouvoir louer une voiture. Si vous prenez l’assurance, il vous sera demandé un dépôt de 200 euros, dans le cas contraire, un dépôt de 300 euros. Pour ma part, on ne m’a rien demandé du tout (ce que j’ai trouvé bizarre mais bon…). Si vous ne voulez pas louer de voiture, Plana propose plusieurs excursions dans la capitale catalane allant de 19,95 euros pour un tour dans le centre ville à 39,95 euros pour une visite plus complète (centre, fontaine magique et Camp Nou).

Si vous faites comme moi et décidez d’aller à Barcelone en voiture, regardez le chemin préalablement sur internet (afin de ne pas vous perdre et de ne pas payer une fortune aux péages). L’avantage de prendre la voiture est bien sûr de pouvoir aller où vous voulez, quand vous voulez et le temps que vous voulez. Par ailleurs, les rues de Barcelone ne sont absolument pas pratiques dans le sens où elles sont quasiment toutes à sens unique ! De plus, toutes les rues (je dis bien toutes) sont payantes. Certes les prix ne sont pas aussi élevés qu’à Paris mais ce n’est pas donné non plus. La zone dite Verda est plus chère que la zone Blava car elle comprend toutes les rues à proximité des zones touristiques.

prixbarcelone_elodier

Barcelone est une grande ville…que j’ai visité non pas avec un GPS (ce serait trop simple) mais avec une carte (oui, je fais les choses à l’ancienne). Vous pouvez trouver le plan de la ville dans une des agences Plana :

planbarcelone_elodier

L’avantage de la carte, c’est qu’après une journée à essayer de trouver le chemin des monuments, vous connaîtrez les rues de Barcelone quasiment par coeur ! Je ne vais pas épiloguer sur les endroits à visiter, je vais juste vous faire part de là où j’ai été (sachant que je n’ai pas eu le temps de rentrer dans les monuments..en un jour c’est juste impossible)

  • Montjuic : la fontaine magique et le musée national d’art de Catalogne

montjuic_elodier montjuic_elodier

  • La Sagrada Familia

sagradafamilia_elodier

  • La tour Agbar

torreagbar_elodier

  • L’arc de Triomphe

arcdetriomphe_elodier

  • Le parc Güell

parcguell_elodier parcguell_elodier

  •  La place Catalunya, las Ramblas et son marché la Boqueria

boqueria_elodier boqueria_elodier_1

Enfin, le soir, j’ai fait un petit tour sur le port et la plage et mangé dans un de ses restos.

En ce qui concerne les souvenirs matériels de Barcelone, je vous conseillerais de ne rien acheter car il y a la même chose qu’à Salou mais en plus cher…ou alors négociez ! Sur les Ramblas c’est très simple (j’ai réussi à négocier une assiette souvenir qui coûtait 15 euros à 6 euros). J’ai cependant préféré acheter mes principaux souvenirs le dernier jour une fois à Salou.

Pour le retour à l’aéroport de Barcelone, l’arrêt de bus Plana se situe en bas de la rue de l’hôtel et le prix du trajet est le même qu’à l’aller. Le bus nous dépose à l’aéroport au terminal 1 alors que le vol est au terminal 2. Pour y accéder, descendez au sous-sol de l’aéroport et sortez aux bus. Un de ces derniers fait exclusivement le trajet terminal 1-2 et est gratuit.

Vous avez tous les ingrédients pour passer une bonne et complète semaine à Salou !

Publicités